Accueil > Agenda > SAX RUINS + UZ JSME DOMA + NAING NAING + FIST FUCK PRODUXION
LE 3 novembre 2013 // Concerts // SAX RUINS + UZ JSME DOMA + NAING NAING + FIST FUCK PRODUXION

SAX RUINS + UZ JSME DOMA + NAING NAING + FIST FUCK PRODUXION

LES CURIEUSES SOIRÉES DE MadameMacario


Viens donc (te) découvrir mes CURIOSITÉS dominicales, internationales, expérimentales, joviales, brutales, vitales ! Ah ! Voici le retour (Amour !) des curiosités soniques, musicantes et bruitiques de MadameMacario. Date unique pour cette année 2013, mon beau plateau de bruit de mer réunit 4 (dé)formations déroutantes, envoûtantes, vibrantes et excitantes parmi les plus fooooolles ! Belles découvertes. Belles aventures. Beaux voyages... Viens avec ta bonne humeur et ta sueur, bonheur !

DIMANCHE 3 NOVEMBRE
SAX RUINS vs. RUINS ALONE vs. ONO RYOKO (Japon / SHOWS en trilogie, hystérie : 2 solos + 1 duo, oh !)
+ UZ JSME DOMA (Tchèquie / LIVE vivant, dansant, vlan !)
+ NAING NAING (Monde / INSTALLATION d’errance, démence, dense !)
+ FIST FUCK PRODUXION (F...rance / PROJECTION super8 inouïe, oui !)
Avant-Garde-Jazz-Post-Punk-Freak-Rock-Super8-Concrete-Pop
18h - 23h / 7 €

Informations :: : http://MadameMacario.wordpress.com Réservations :: : MadameMacario@free.fr

SAX RUINS vs. RUINS ALONE vs. ONO RYOKO
3 performances en 1 set nerveux, fièvreux et méticuleux !

Style :: : Drums’N’Sax Duel Happenning !
TATSUYA YOSHIDA  :: : http://www5e.biglobe.ne.jp/ ruins/
ONO RYOKO :: :http://homepage3.nifty.com/ryono/
SAX RUINS :: : http://www.ipecac.com/artists/sax_ruins
RUINS alone :: : http://birdsrobe.bandcamp.com/album/ruins-alone

Après plusieurs (trop) courtes tournées les années passées, Tatsuya Yoshida & Ono Ryoko prennent ENFIN UN MOIS ENTIER pour traverser toute l’Europe ! Il/elle amèneront aussi leur NOUVEAU SAX RUINS CD ALBUM.

S A X R U I N S : : :

Formé par Tatsuya Yoshida (batterie, voix) et Ono Ryoko (alto saxophone, flûte) afin de performer des morceaux de Ruins en 2006. Sous l’appelation Sax Ruins, il/elle ont restructuré l’orchestration de feu-Ruins avec l’étonnant, déroutant résultat d’un big band jouant du "jazz-core" progressif et agressif ! Les fondations de la musique alternative et indépendante japonaise sont nées dans les années 80 ; Tatsuya Yoshida jouait déjà dans le groupe YBO2 accompagné de Masashi Kitamura et K.K. Null (Zeni Geva) quand, en 1985, il débuta le duo pionnier basse/batterie Ruins. Tatsuya Yoshida est batteur dans Zeni Geva, Acid Mothers Temple, Korekyojin et officie aussi dans Koenji Hyakkei ensemble. Il a également travaillé avec divers musiciens tels John Zorn, Derek Bailey, Bill Laswell, Keiji Haino, Otomo Yoshihide, etc. Il insuffle un nouveau concentré, complexe style incorporant l’expressionnisme du prog-rock, la liberté du jazz et l’énergie du punk.

R U I N S A L O N E : : : Une vrai pieuvre percusive, Tatsuya Yoshida a commencé la batterie au début des années 80... 30 ans plus tard, il est devenu un incroyable et improbable monstre polyrythmique à la respiration syncopée. Initié dès son très jeune âge par le rock progressif, il écoutait Genesis, Emerson Lake and Palmer, Camel et This Heat. Bien sûr, il n’hésite pas à exprimer sa grande influence en la personne de Christian Vander et les choeurs d’opéra Kobaïens ainsi que les phrasés singuliers de Magma. Il a aisément pioché dans toutes ces strates sonores et soniques. La musique de Ruins devînt si complexe que les machines électroniques sont dorénavant ses partenaires idéaux. Ruins évolua en Ruins Alone. Tel le sirop ou l’alcool fort, Ruins fait de la musique qui fait grimacer. C’est le laboratoire du cerveau polymorphe de Tatsuya Yoshida directement en interface avec ses baguettes. Tu peux créer 15 disques rock avec un album de Ruins. Chaque composition pouvant être developpée dans tellement de différentes directions.

O N O R Y O K O : : : est une activiste de la musique improvisée originaire de Nagoya. Elle joue dans divers formations de jazz, rock, funk, rhythm & blues et hip hop, travaillant aussi en tant que musicienne de studio. En 2007, elle crée son groupe Ryorchestra. Elle a inventé son propre language musical, "Language R" pour composer ses sons et écrire ses mots. Elle utilise la technique de circulation multi-phonique de la "non-respiration" pour explorer et chercher sans fin des sons riches et complexes.

UZ JSME DOMA
1 nouveau concerto chaud, beau et déglingo !

Style :: : Avant-Jazz Post-Punk Prog-Rock Légende !
Wikipédia :: : http://en.wikipedia.org/wiki/Už_Jsme_Doma
Web :: : http://www.uzjsmedoma.com
Musique :: : http://www.indiesmg.cz/alba/388/pohadek-ze-zapotrebi-znovuudelani-fortelne/

Enfin disponible = La version VINYLE (Double 25CM EP BLEU 110gr. 33rpm) de leur - meilleur !? - ALBUM "Hollywood" sur la belle  !aNGRr ! Et le REMAKE en CD du chef d’oeuvre "Pohadek Ze Zapotrebi Znovuudelani Fortelne" ("Fairy Tales From Needland Two-fisted")

Difficile exercice que de résumer près de 30 ans d’arghtivisme culturel : 7 albums studios, 1 album réenregistré et réarrangé, 2 disques live, 1 double DVD, 1 livre de textes, 1 livre pop-up et plus de 2 000 concerts dans le monde entier... Plus qu’un groupe, Uz Jsme Doma ("ouj chmè doma") est une combinaison artistique, avec des éléments visuels (réalisés par le peintre et membre permanent non-musical, Martin Velisek), de la poésie (avec les textes surréalistes de Miroslav Wanek, qui jouait dans le combo pionnier punk tchèque FPB et composa pour The Residents), et bien entendu de la musique : Un savant dansant mélange étrange entre Post-Punk, Avant-Jazz, Weird-Ska, Prog-Rock, Expé-Folk (...) aux rythmiques habilement hors normes et surtout la présence de voix puissantes aux mélodies entêtantes, proche des chants grégoriens, rien de moins... En quelques minutes de concerts, on se voit déjà au cœur de Prague dans une "Hospoda" (bar populaire tchèque) autour d’une grande table pleine de bonnes bières, à chanter en cœur les refrains d’UJD avec la petite larme à l’œil... Aucun doute : "On est bien dans leur maison" !

NAING NAING
1 intervention interlope, syncope, pop !

Style :: : Musique loco Concrète ? Unique solo pas bien de la tête !
Web :: : http://naingnaing.bandcamp.com/album/toothbrush-fever
Musique :: : https://soundcloud.com/naingnaingfl

Retour en grande pompe du one-man-band de François L’H. (ex-guitariste des pionniers HardCore : Heïmatlos et Tears Of A Doll) après des lustres de silence, shhhh ! Attend toi au pire pour apprécier le meilleur : La musique vient d’ailleurs !

FIST FUCK PRODUXION

1 projection court-mais-trash, cash, potash, goulash !

Info :: :http://cd1d.com/fr/artist/fist-fuck-produxion

En ouverture de bal de 18h à 19h pétantes !, tu vois pouvoir (re)découvrir l’intégral des 50 minutes - de flims Super8 - bandes (d’)originales, pas banales, réunissant 13 vidéos musicales, détournements déconnants, provocations dérisions et autres anima(c)tions du dead collectif kino barjo parigot = Fist Fuck Produxion, nom de nom !