Accueil > Agenda > Kindergarten #05 - Acidulée
LE 4 mai 2018 // Club // Kindergarten #05 - Acidulée

Kindergarten #05 - Acidulée

Techno Queer


En mai, on fait ce qu’il nous plait. Et ce qui nous plait, c’est la fête, les couleurs, les sourires et la chaleur de l’air sur nos peaux moites. Le beau temps revient, et nous, ça nous donne des envies de fluo, de danser dans les champs, de faire des jeux d’enfant. De s’empiffrer de bonbons qui piquent la langue, de faire des grimaces, de faire la canaille. Les petits caïds et les jeunes filles garnement sont donc les bienvenu.e.s pour célébrer le printemps dans un déluge kitsch et régressif : notre boum acide friponne et brouillonne, notre édition acidulée.

VENDREDI 4 MAI
Kindergarten #05 - Acidulée

Techno Queer
00h / 9€ en prévente*, TR, habitants du 13eme / 12€ sur place
EVENT FB
PREVENTE

Sentimental Rave, brillante et brutale comme une mine de diamants, exploratrice des bas-fonds et de tous les souterrains culturels, pluie acide qui ronge les sols et brûle nos cœurs ;

Spring Rolls (MPSA), mélomaniaque exigeant et touche-à-tout, croustillant et moelleux, saura envoyer du pâté (impérial) dans nos vierges enceintes ;

Soul Edifice (Acid Avengers / Vernacular / Qui Embrouille Qui), enfant terrible hyperactif, digne héritier de la scène UK rave et des 90s, et pourtant si av-hangar-diste ;

Nos résidents en B2B pour la première fois de l’histoire de la galaxie, le tendre Problèmes d’amour et le sauvage VHS pour un mariage aigre-doux à la croisée de tous les genres musicaux, une expérience de chimie folle à pH ultra-faible.

Pour la scène, Klaus WieKind, inamovible résident, Hildegarde et Poutre formeront notre trio de Mimi Cracra, copines comme cochonnes, esthètes de l’excès, fifrelins inconscients. Le tout dans des décors d’Anna Mennessier, experte en fabrication d’éléments scéniques proéminents, de jouets XXL et pourtant si poétiques et innocents. On ne le remerciera jamais assez : Jean Ranobrac, notre photographe, sera encore là pour immortaliser votre jubilation nocturne. Partenaires TBA

Enfin, et CELA NOUS TIENT À CŒUR, nous essayons soirée après soirée de bâtir un espace safe, où règnent le respect et la tolérance. Les discriminations, les moqueries et les jugements n’ont naturellement pas leur place. A la Kindergarten, les corps et les esprits sont libres et beaux.