Accueil > Agenda > MONKEY TREE+NATTY PRINCESS+BLUES PARTY SOUNDKILLA
LE 4 juin 2013 // Concerts // MONKEY TREE+NATTY PRINCESS+BLUES PARTY SOUNDKILLA

MONKEY TREE+NATTY PRINCESS+BLUES PARTY SOUNDKILLA

Summer Reggae Wave


L'association Banana Music Prod présente la première vague reggae au Petit Bain le Mardi 4 Juin 2013. Plongez dans l'ambiance des années 70 avec le groupe MonkeyTree jouant un reggae-rock hors normes. Le groupe propose au public de réveiller le Singe qui sommeille en chacun d'entre nous, bananambiance assurée. La soirée sera suivi du groupe Natty Princess qui savent mêler les thèmes cuivrés de ces années là aux chants féminins harmonieux. Ca va Skanker !! La baignoire se chauffera grâce aux sons et à l'équipe du Blues Party Sound Killa qui se feront un plaisir d'animer la salle. La soirée débute à 20h jusqu'a 1h du mat. Pensez à vos maillots et à vos serviettes, on va nager dans la bonne humeur.

MARDI 4 JUIN
Summer Reggae Wave
MONKEY TREE - Band reggae "fruit",
+NATTY PRINCESS - Band Rocksteady/Reggae,
+BLUES PARTY SOUNDKILLA - SoundSystèm

Reggae
20h > 1h / 10 € (8 € Prévente*, TR, Habitants du 13e)
Vous pouvez réserver votre place sans frais de location en envoyant un mail à bananamusicprod@gmail.com

Monkey Tree

« … une philosophie de vie, définie par de la bonne humeur, un esprit fédérateur et non-conformiste : du reggae fruit qui donne la banana !.. » L’Express –Nov 2012 Le Monkey Tree, reggae "fruit", est issu de la rencontre de musiciens européens au fameux "Studio Eaunes" en novembre 2007. Avec sa musique colorée, le Monkey Tree propose un voyage atemporel et initiatique à la rencontre des fondements de la musique. Le groove de ces singes est agréablement agrémenté de sons cuivrés et de rythmes chaloupés comme pour réveiller les racines de nos origines trop souvent ignorées. C’est une vraie immersion dans une musique reggae pensée comme du jazz, avec une grande place pour l’improvisation _(Reggae Fruit/Free). La vibration reggae est épicée de musique caribéenne où s’entremêlent des couleurs africaines et latines, tout en explorant la dynamique des musiques actuelles. Multi-facette est le terme caractérisant le mieux l’ambiance et les compositions de cette formation musicale aux influences nombreuses (ragtime, jazz brass bands, ska primitif des années 50, rythme and blues).
Les textes bilingues abordent aussi bien des sujets poignants que des histoires humoristiques où se côtoient un anglais britanniqueet un français du sud aux sonorités ensoleillées. L’enregistrement du 6 titres "First Bud" en mars 2009 suivi de l’album 11 titres "A Hope for Freedom" en octobre 2011, la sélection en Avril 2012 pour le ROTOTOM contest à Paris – Bellevilloise, les nombreux concerts/festivals programmés depuis 2009 et la rencontre internationale lors de la tournée « Climb inna de Tee » avec Ishmel McAnuff, fils de Winston McAnuff en Nov 2012, n’ont fait qu’augmenter la motivation de ces musiciens qui présentent un spectacle musical vivant de qualité.

Natty Princess
Direction la Jamaïque des années 70 avec les "NATTY PRINCESS". Découvrez trois chanteuses, qui passent du micro à la section cuivre pour le plaisir des yeux et des oreilles : voix harmonisées, thèmes en section et solos de jazz au trombone, trompette et saxophone... Compositions originales, reprises "Reggae Old Style" et des positives vibes au rendez-vous !
https://www.facebook.com/pages/Natt...

BLUES PARTY
un collectif que l’on ne présente plus mais qui mérite toujours que l’on en parle tant le groupe connu et reconnu dans le reggae français. Apparu en 1991 au tournant de différents squats et soirées privée, le sound était composé de Selecta Nono, des opérators Flying Bird et Popa Lexi ainsi que des MCs Sai Sai et le vétéran King Charly. De nombreux artistes sont apparus à leurs côtés tels que : Daddy Mory, Sister Katia alias Katia Mévil, Junior Jim, Colonel Maxwell, Brahim, Difanga, Nega See, Sister, Miel, Loo Ranks, et plus encore avec Little Dany, Poopa Leslie,Peter Pan alias Pierpoljak, Lord Delphy, Kulcha B et Supajohn. Blues Party s’est fait également remarqué par la présence de wicked artistes tels que Ninjaman ou Shinehead.Dès le début des années 90, Le sound a gagné rapidement en notoriété grâce aux premiers enregistrements, gravé et joué des Dubplates d’artistes français, puis en remportant un Premier clash en 1992 contre Youthman Unity, le sound de Pablo Maste et en 1996 avec une victoire contre contre le Scalawax sound. On retiendra dernièrement la victoire de Blues party contre Irie Ites au South Clash 3 et l’Urban Trophée de 2009. Malheureusement, en juillet 2011, Blues Party perd son Selecta emblématique et fondateur : Daddy Nono. Depuis, la légende de Blues party continue son voyage musical et entretient l’esprit de son fondateur dans les sounds system français et internationaux.
https://www.facebook.com/BluesPartySound