Accueil > Agenda > MOWNO 20 ANS / MIND YOUR HEAD #18 - JOUR 2
LE 17 juin 2017 // Concerts // MOWNO 20 ANS / MIND YOUR HEAD #18 - JOUR 2

MOWNO 20 ANS / MIND YOUR HEAD #18 - JOUR 2

Math-rock


Pour ses 20 ans, Mowno prépare une Mind Your Head à la mesure de l'événement. Electro et rock mis à l'honneur pendant deux soirées, avec six groupes, et à chaque fois la volonté de faire un grand écart entre hier et aujourd'hui. En somme, une soirée qui leur ressemble.

SAMEDI 17 JUIN
MOWNO 20 ANS / MIND YOUR HEAD #18 - JOUR 2
ELECTRIC ELECTRIC + IT IT ANITA + LA JUNGLE
Math-rock
19h / 14€ en prévente*, TR, habitants du 13ème
Pass 2 jours : 22€* (+ d’infos Jour 1)
*hors frais de location
EVENT
TICKETS JOUR 2
PASS 2 JOURS

PROMO !
▷Code Promo : MOWNOPARIS
▷Jour 1 & Jour 2 : 10€ à la place de 14€
▷Pass 2 jours : 15€ à 22€
▷ATTENTION : OFFRE LIMITÉE EN QUANTITÉ ET DANS LE TEMPS

En 2017, Mowno a 20 ans. Deux décennies passées à décortiquer l’actualité musicale en favorisant la découverte. Pour fêter ça, il fallait qu’une Mind Your Head - les soirées estampillées Mowno pour décliner sur scène la ligne éditoriale du site - prenne une tournure toute exceptionnelle. Elle aura lieu dans l’antre de notre fidèle Petit Bain, pour la première fois sur deux jours d’affilée. Les 16 et 17 juin prochain, ce seront donc l’electro puis le rock qui seront mis à l’honneur, avec à chaque fois la volonté de faire un grand écart entre hier et aujourd’hui : par le biais de la reformation évènement d’Abstrackt Keal Agram que certains lecteurs de feu-Bokson pouvaient découvrir il y a plus de 15 ans dans nos pages, de la présence de certains habitués qu’on ne quitte jamais de l’oeil (Electric Electric, It It Anita), mais aussi de la mise en lumière de talents actuels (Mont Analogue, La Jungle) et certainement de demain (Bornor). On vous attend nombreux, vivants et joyeux. Comme nous.

►17 JUIN 2017◀︎

ELECTRIC ELECTRIC

Apparu en 2005, Electric Electric s’est rapidement fait connaître pour ses concerts aussi électrisants que dansants, mariant autoroutes krautrock, accidents mathrock, griffures noise, et électronique intégrée. Partageant son tour-bus avec No Means No, TransAm, Psychic Paramount, Lucky Dragons, Action Beat, Monotonix ou The Intelligence, le trio déroule aussi régulièrement dans les équipées sauvages de ‘La Colonie de Vacances’, concerts punk à quatre groupes (Papier Tigre, Pneu, Marvin, Electric Electric) et onze types cernant, quadrillant un public ravi d’être ainsi traversé, du Nord au Sud, d’Est en Ouest, ne sachant plus où donner de la tête, ni du corps. Avec ‘III’, son dernier album sorti en 2016, Electric Electric affirme et assoit son identité, son esthétique. C’est un disque qui lui ressemble moins (c’est-à- dire qui ressemble moins à ce qu’on pouvait attendre de lui), et qui lui ressemble plus (qui ressemble plus à ce qu’il est). Mais n’est-ce pas souvent dans la recherche du plus intime, du plus personnel, que l’on touche le mieux au général, à l’universel ? Nul doute qu’ils seront nombreux à se reconnaître dans cette nouvelle naissance.

https://www.facebook.com/electricel...

IT IT ANITA

Si les racines d’It It Anita sont ancrées dans le noise des années 90, le groupe originaire de Liège transcende les catégories avec un son puissant et sincère. Guitares bruitistes et rythmiques oppressantes sont au programme de prestations scéniques sans concession où se mêlent tension et relâchement, où se disputent énergie brute et subtilité. Au fil des années, It It Anita s’est forgé une solide réputation de groupe de scène. Invité à se produire au The Great Escape (UK) et au Printemps de Bourges (FR), IIA faisait également partie des découvertes d’Eurosonic (NL) en 2016.

https://www.facebook.com/ItItAnita/

LA JUNGLE

Depuis l’avènement de groupes comme Lightning Bolt aux Etats Unis, ou Pneu chez nous en France, il ne fait plus de doute que le format duo peut se montrer tout aussi passionnant et fédérateur qu’une fanfare de vingt assoiffés. Sur la voie désormais bien tracée par une multitude de suceurs de roue des suscités, La Jungle – à la seule force d’une guitare et d’une batterie – sortait l’an passé un premier Ep qui, déjà, dévoilait un talent certain pour s’écarter des chemins balisés. En 2016, La Jungle s’étoffe, s’arme de nouvelles munitions, passe des noix de coco aux pastèques, change de sabot pour ratisser plus large en puisant désormais plus ouvertement dans des influences transe et krautrock. De fait, des sonorités synthétiques s’invitent à la fête, jusqu’à s’imposer comme des éléments indissociables de la science de répétition démontrée ici par un guitariste monté sur piles Duracell, et un batteur qui s’est vu pousser un quatrième bras. De quoi promettre quelques concerts chauds et humides, un climat totalement adéquat à un pareil blaze.

https://www.facebook.com/lajungleband/