Accueil > Agenda > N3RDISTAN + HELLO PSYCHALEPPO + SHINIGAMI SAN + NAZAL
LE 7 juin 2014 // Club La Cantine // N3RDISTAN + HELLO PSYCHALEPPO + SHINIGAMI SAN + NAZAL

N3RDISTAN + HELLO PSYCHALEPPO + SHINIGAMI SAN + NAZAL

ARABSTAZY


ARABSTAZY est une soirée de possession musicale collective organisée par le label ethno-musical SHOUKA. Cette première édition, en partenariat avec PETIT BAIN, réalisera un syncrétisme entre les expérimentations électroniques contemporaines et les musiques païennes arabes. réunira des Dis et Vis venant de Syrie, du Maroc, de Tunisie et de France.

SAMEDI 7 JUIN
ARABSTAZY
N3RDISTAN (live bund)
+ HELLO PSYCHALEPPO (|ive)
+ SHINIGAMI SAN (mix)
+ BEFORE (gratuit 20h30 > 23h) sur La Terrasse de Petit Bain
NAZAL (mix)
00h > 5h30 / 15 € (10€ en prévente*, TR, habitants du 13eme)

TRAILER :

N3RDISTAN (Casablanca)
N3rdistan est un proiet mêlant compositions digitales, instruments contemporains et traditionnels. Emmené par les influences de son chanteur, on y retrouve un esprit résolument rock, sur des beats électroniques teintés de couleurs world. Samples, guitares, kora, Flute Peul viennent accompagner des textes en dariia et en arabe littéraire.

Aboutissement de plusieurs années de recherches musicales, le quatuor et sa voix atypique nous déroute et nous emporte.

Que les textes soient personnels ou empruntés à de célèbres poètes arabes, leur thématique principale reste la liberté, sa quête, et sa défense.

Sur scène, c’est une boule d’énergie qui vous transporte avec aisance dans son mélange de sonorités atypiques, électroniques et ethniques. N3rdistan viendra détendre son nouveau spectacle, préparant le terrain pour son album à paraître courant 2014.

HELLO PSYCHALEPPO (Beyrouth)
Hello Psychaleppo est un projet fusionnant l’héritage musical arabe et les musiques électroniques. Derrière ce pseudonyme se cache le jeune Samer Saem el Dahr (aka Zimo), musicien et peintre originaire d’Alep en Syrie.

Dès son plus jeune âge, s’amuse è reproduire la musique qui |’entoure et commence rapidement à iouer ses propres compositions. En 2012 la situation en Syrie le contraint à s’exiler à Beyrouth au Liban, où il produit son premier album, Gool L’Ah, en 2013. Il commence alors à se produire en live et collabore avec de nombreux artistes locaux, dont les deux Vis Joan Baz et Marion Petegnìef. Ensemble, ils créent un Vi mapping afin d’illustrer les titres de l’album ; ils créent pour chaque morceau des images spécifiques qui décomposent et décontextualisent les différentes notions de l’identité Arabe. Ils notamment de vieux films égyptiens et des archives d’anciennes chorégraphies folkloriques, qu’ils mettent en boucle grâce a un procédé rotosco- pique. Ces visuels sont projetés et manipulés en live par Joan Baz. Cette dernière fait également partie du collectif multidisciplinaire "Waraq", acteur influent de la scène artistique de Beyrouth
www.hellopsychaleppo.com

SHINIGAMI SAN (Tunis)
Shinigamì San a traversé les paysages musicaux de Tunisie en parcourant les univers entre Drum’n’Bass, Electronica, IDM et Dub. Son penchant vers la trituration et l’expérimentation le pousse dans le monde vibratoire de la bass music, entre un break jungle et un sub dubstep. Parmi les acteurs de la première heure de la scène électronique émergente en Tunisie, a réussi grâce ou collectif "World Full Ot Bass" à démocratiser certains styles de musique électroniques restés jusqu’alors confidentiels. Le Dubstep aura été le vecteur majeur de cette brèche dans le milieu tunisien de nuit. Les sessions WFOB ouvriront l’espace pour la drum’n’bass, la iungle, la techno, le UKG... Il publie en 2011 son premier album, Toys, sur le label lyonnais FÁT music.

NAZAL (LYON)
Nazal est un musicien électronique tuniso-polonais, installé a Lyon. Sa musique lui ressemble par ses mélanges improbables, tels que les auraient recueillis une âme nomade : trip-hop, downtempo, rythmes africains, folklore d’europe de l’est, mélodies brésiliennes, chants gitans, iazz intello ou encore musique populaire du maghreb, autant d’iinfluences qui se mélangent, parfois au sein du même morceau. Son premier album, éponyme et entièrement autoproduit, est sorti en 2011. WAF (VJ)
Toutes les images sont des mensonges, |’absence d’image est aussi mensonge. -Bouddha-
Waf fait également partie du duo Wafolyv