Accueil > Accueil > PLAY FOR PARIS
LE 13 février 2016 // Club Concerts // PLAY FOR PARIS

PLAY FOR PARIS

Sound System Reggae / Dancehall / Soca


Toute la scène Reggae Dancehall Parisien s’unit pour l’évènement du début d’année 2016 « Play for Paris » en hommage aux victimes des attentats à Paris du 13 Novembre 2015. Tous les bénéfices seront reversés à l’association AFVT (association Française des victimes du terrorisme). L’AFVT a pour vocation d'aider les victimes du terrorisme dans leurs démarches judiciaires et administratives. Le but étant est d’agir au plus près des victimes du terrorisme pour accompagner le travail de guérison, de reconnaissance, de vérité, de deuil et de mémoire dans la dignité et le respect des droits de l’Homme tout en soutenant la lutte contre la banalisation de la violence et la barbarie. Des chanteurs feront des prestations « live » comme Tiwony + Daddy Yod + Straïka D + Caporal Nigga + Djanta + LMK + Kateb + surprises La soirée sera animée par les sounds systems suivants : Dance Soldiah + Soul Stereo + Heartical + Guiding Star + Easy Style + Lion Scratch + Djabba + Calaloo + Paname Sound + Greenleaf + Fighta Sound + Natty Jay + Subionic + Dj Zimon + Ride di Vibes + Blues Party Des prestations de danseurs sont aussi prévues au programme (Amzone + Amad Banks + French Squad Dancers + Leeyah)

SAMEDI 13 FÉVRIER
PLAY FOR PARIS
Sound System Reggae / Dancehall / Soca
00h / 8€ en prévente*, TR, habitants du 13eme / 10€ sur place
*hors frais de location

Chanteurs :
Tiwony  : artiste phare de la scène reggae française depuis 20 ans. Charisme et son inspiration sont reconnus en métropole, dans les territoires d’outre-mer et sur tout le continent africain.

Daddy Yod  : Daddy Yod est une des figures emblématiques du dancehall franco-kreyol des 80’s et 90’s

Straika D  : Le talentueux chanteur de l’Indika est un des artistes reggae dancehall qui force le respect il a déjà acquis une grosse popularité grâce notamment à ces nombreuses apparitions en Sound system avec les différents collectifs auxquels il a appartenu et également ces nombreuses collaborations et apparitions sur des projets reggae dancehall d’envergures

Caporal Nigga : Il évolue entre le hip-hop, le reggae et le dancehall. A sorti Underground Bizness en 2005 et malade mental en 2006. S’est associé à Mickee 3000 pour créer la « Spyda Team ». Dernier projet en date « 3000 Niggawatts » sorti en 2013. Dernier single en date « wicked ».

Djanta : Il positionne sa musique comme de l’URBAN REGGAE, traduit son respect des valeurs fondamentales de la culture jamaïcaine, et affirme son identité européenne et moderne. Une signature personnelle qui vient rompre avec les clichés désuets trop souvent associés au genre Reggae. Auteur-compositeur-interprète et aussi beat-maker, Djanta est un artiste polyvalent passant aisément du Reggae au Dancehall dans la pure tradition jamaïcaine. 1er street album sorti en 2011 (something for da streetz) et 1er album (Conscious entertainer)

LMK : Après s’être essayée à différents styles musicaux, la jeune lyonnaise LMK s’ancre de plus en plus dans le milieu Hip-hop et Reggae. Un style urbain et pêchu teinté de sonorités soul et jazzy la caractérise, entre chant et Rub-a-Dub à la Jamaïcaine

Kateb : A seulement 25 ans KATEB possède déjà une forte expérience de la musique. Fondateur et chanteur lead du groupe Rastamytho (300 concerts, 2 albums distribués nationalement) et membre de la prestigieuse chorale « We Are One » il s’est produit dans les plus grandes salles (le Bataclan, l’Olympia, le Zénith, Bercy et le Stade de France)

Sound system :
Dance Soldiah  : Basé à Paris et fondé en 2003, a produit plus de 25 Streets CD’s, anime une émission Radio toutes les semaines sur radiolaser.fr (95.9FM), Partytime, Bboykonsian et Raptz.fr. Création E-shop Streetwear sur internet. Produit de nombreux évènements en France depuis 2003. et participe à de nombreux concerts, showcases et sound system. Création d’un studio d’enregistrement dans le 78.