Accueil > Agenda > RELEASE PARTY BÄRLIN / LA DANSE DU CHIEN / WHEN AIRY MET FAIRY
LE 18 juin 2015 // Concerts // RELEASE PARTY BÄRLIN / LA DANSE DU CHIEN / WHEN AIRY MET FAIRY

RELEASE PARTY BÄRLIN / LA DANSE DU CHIEN / WHEN AIRY MET FAIRY


BÄRLIN fête la sortie de son deuxième album :« Emerald Sky » (26.05.2015/Autre distribution). Pour l'occasion ce trio ghost rock, composé d’une clarinette, d’une basse et d’une batterie invite la Danse du Chien pour un concert exceptionnel! Soirée aux couleurs d'un rock iconoclaste influencé Nick Cave, Morphine et Tom Waits! When Airy Met Fairy groupe de pop alternative qui ravira les fans de Coco Rosie ouvrira le bal.

JEUDI 18 JUIN
RELEASE PARTY BÄRLIN
+ LA DANSE DU CHIEN
+ WHEN AIRY MET FAIRY
Rock
20h / 6€ en prévente*, TR, habitants du 13eme / 10€ sur place
*hors frais de location
EVENT FB

LA DANSE DU CHIEN
… la première fois que j’ai vu LA DANSE DU CHIEN sur scène, Dieu m’est témoin, j’en suis resté sur le cul. D’abord parce que leur nom me préparait davantage à un rock festif à la française, qu’au cabaret blues punk brûlant auquel j’assistais. Quelque chose de Nick Cave, une touche de Tom Waits et un peu de Jon Spencer avec ce « je ne sais quoi » de chamanique en plus. La classe américaine. On les aurait dit tout droit sortis d’un des premiers films de Jarmush.
LA DANSE DU CHIEN prépare la sortie d’un troisième album : « Monsters & Mermaids » à la fois sauvage et enjôleur, dépouillé et radical. Mais tout se passe ici, sur les planches. Vous vous retrouvez projeté dans le pire des tripots, à quatre pattes, le nez dans une flaque de Bourbon, une fille de mauvaise vie vous chope par le scalp et vous susurre : « I WANNA BE YOUR DOG ! »…



BÄRLIN ©Hervé Leteneur
BÄRLIN fête la sortie de son deuxième album : « Emerald Sky » (26.05.2015/Autre distribution).
Ce trio ghost rock, composé d’une clarinette, d’une basse et d’une batterie se fend de compositions audacieuses qui en font une aventure unique sur la scène des musiques actuelles.
Leur musique est telle une déambulation nocturne dans une ville fantomatique. Quelques notes de clarinette qui déchirent la nuit, un chant possédé et des nappes de basse enveloppantes font surgir un univers fantasmé, hors du temps, entre grandeur et décadence. On plonge alors dans les cabarets glauques du Berlin des années 30, dans la ville rêvée de Wim Wenders entre Nick Cave et Tuxedomoon, ou dans les limbes d’un Detroit en ruine, encore hanté d’un blues aux accents sombres, rappelant Morphine et Sixteen Horsepower.




WHEN AIRY MET FAIRY
When `airy met fairy est un groupe germano-islando-luxembourgeois fondé en 2014, lorsque la chanteuse et compositrice Thorunn Egilsdottir demanda au batteur Jeff Herr, au bassiste Julian Langer et au Pianist Johannes Still d’enregistrer avec elle un ensemble de morceaux qu’elle avait écrit. Le résultat est « The Breach » : douze morceaux colorés par des cœurs fredonnant et quelques instruments sommaires tels le mélodica ou le mini-piano. Les paroles sont pleines de ferveur et de sincérité ; chaque mot précautionneusement choisi. « The Breach » invite dans un univers à la fois simple et ondoyant.
La sortie de l’album est prévue pour l’automne et celle du single „intoxicated“ pour fin juin, alors que When ‘airy met fairy s’engage dans une tournée en France, en Allemagne, au Japon et au Canada/

_