Accueil > Agenda > Republik + A Boy Called Vidal
LE 25 mai 2017 // Concerts // Republik + A Boy Called Vidal

Republik + A Boy Called Vidal

Post-punk, disco-punk


Le 25 mai prochain, Republik viendra présenter son nouvel album "Exotica" en compagnie de plusieurs invités surprise. En ouverture, A Boy Called Vidal, formation menée par Patrick Vidal qui redonne vie au groupe culte Marie et Les Garçons.

JEUDI 25 MAI
REPUBLIK + A BOY CALLED VIDAL
Post-punk, disco-punk
20h / 12€ en prévente
Dédicaces des artistes sur la Terrasse : Apéro Frenchy But Chic
EVENT
TICKETS

REPUBLIK

L’album de Repubik, « Exotica », est sorti le 31 mars 2017. Après avoir invité sur le premier album « Elements », la quintessence du punk New Yorkais (Tina Weymouth et Chris Frantz de Talking Heads, Ivan Julian, James Chance), Wendy James et Yann Tiersen, Republik s’est recentré pour "Exotica" autour de Frank Darcel, Stéphane Kerihuel et Robin Poligné. On rencontre également sur "Exotica" le batteur Franck Richard (Yelle), Marcel Aubé (Daho) et Nicolas Boyer (Detroit) à la basse et Xavier Géronimi (Daho, Bashung) à la guitare. D’autres invités comme Dominic Sonic ou le trompettiste Eric Le Lann complètent cet élégant casting qui accompagne Republik sur les rivages d’un post punk mélodique. Sur scène il sont cinq pour évoquer la ville utopique d’Exotica, entre guitare abrasives et mélodies entêtantes.

http://www.republik.bzh/

A BOY CALLED VIDAL

Patrick Vidal vient de redonner vie au groupe culte Marie et Les Garçons. Quand Patrick Vidal met les pieds à New York pour enregistrer son album avec “Marie et les Garçons“, il se retrouve en plein vortex Disco et No Wave. Il ne sait pas encore que son groupe sera bientôt produit par John Cale et encore moins que leur disque sera réédité par Gonzaï Records. Groupe mythique de la scène disco-punk, Marie et les Garçons doit également son nom à Marc Zermati de l’Open Market et Skydog Records. Suivront un concert au CBGB en 1978, des singles comme "Re-Bop" défendus par le Melody Maker et un début de notoriété au delà de l’hexagone. Après l’enregistrement de ce premier album aux idées ambitieuses mixant disco et expérimentations minimalistes ("à la Residents" selon Patrick Vidal), c’est déjà la fin du groupe et Marie, ne comprenant pas bien le nouveau beat des Garçons, s’en va et rejoint Electric Callas… Il ne restera plus que Garçons, et Marie décèdera en 1996 d’une rupture d’anévrisme. C’est cette histoire que A Boy Called Vidal raconte.

https://www.facebook.com/A-Boy-Call...

Crédit photo : Jo Pinto Maïa